Créer une clé USB Bootable Windows 10 et linux (le meilleur logiciel)

Une des meilleures manières d’installer un système d’exploitation sur votre PC consiste à passer par une clé USB bootable. Le résultat est plus concluant, car la vitesse de lecture et de copie des fichiers est meilleure, comparée à celle d’un disque d’installation traditionnel.

Il existe en effet plusieurs logiciels permettant de créer une partition bootable sur une clé USB. Mais tous ne se valent pas. Ayant testé plusieurs solutions disponibles sur le web, j’ai réellement apprécié une en particulier.

Logiciel USB Bootable, fonctionnement

Créer une clé USB bootable - meilleur logiciel

Pour permettre à votre clé d’accueillir sans faute n’importe quel système d’exploitation supposé vous permettre d’installer, restaurer, réparer ou remplacer l’OS actuelle de votre ordinateur, il est important de comprendre le fonctionnement des logiciels pour USB bootable.

Ce type de logiciel va créer un fichier boot qui permettra au bios de détecter L’USB comme support contenant un système d’exploitation sur lequel la machine peut démarrer. Cela va permettre de répertorier votre clé dans la liste des périphériques de démarrage.

Pour que votre clé puisse servir comme meilleur support d’installation Windows 10, Linux ou tout autre système supporté par le logiciel, il doit être disponible en écrire et en lecture, et disposer d’une mémoire suffisante pour contenir l’OS désiré. Si une erreur intervient et qu’elle ne provient pas du programme, vous devez vérifier que ces conditions sont bien respectées.

Refus: créer une partition Bootable

Ne vous fiez surtout pas à la taille du logiciel. Très léger ( la nouvelle version pèse moins de 2 méga octet), Refus est un utilitaire aux fonctionnalités multiples. Devenu très populaire, car garantissant toujours de bons résultats, il est difficile de parler de logiciel de boot USB sans faire référence à ce petit bijou.

Refus fait partir de cette longue liste des logiciels très convoités sur Windows. Les atouts par rapport aux solutions concurrentes sont très nombreux. En plus d’être léger, il est très facile d’utilisation et supporte un grand nombre de systèmes d’exploitation.

Il est possible de créer une clé d’installation pour les schémas de partition MBR et GPT. Même pour les systèmes moins récents, vous pouvez faire une installation en mode UEFI.

Créer un support de démarrage UBS avec Refus

La liste des systèmes d’exploitation pris en compte par refus est tout simplement impressionnante Ci-dessous vous avez une capture de la liste d’OS supportés par le logiciel USB bootable refus. Windows 10 et d’autres versions Windows et Linux plus anciennes et récentes sont prises en compte.

Le logiciel USB Bootable supporte cette liste d'OS

Concernant l’utilisation du logiciel, aucune installation n’est requise. C’est une application portable exécutable directement. Tout ce que vous avez à faire, c’est de lancer le logiciel, choisir le périphérique USB, spécifier le type de démarrage et sélectionner l’ISO de votre OS ( le type de démarre peut être “image disque ou ISO”, “FreeDos”, ou “nom démarrable”. Dans notre cas, nous devons choisir “image disque ou ISO”).

Après cela, il ne vous reste plus qu’à choisir le schéma de partition et le système de partition ( Bios ou UEFI). Pour la dernière étape, vous devez choisir les options de formatage.

créer un support de demarre USB avec Refus

Télécharger Refus dernière version

Pour pouvoir utiliser Refus et espérer le meilleur résulta possible, vous devez automatiquement télécharger la dernière version, encore plus améliorée. Pour cela vous devez vous rendre sur le site web officiel, où vous trouverez la version la plus récente, ainsi qu’une liste des versions précédentes.

[ Télécharger Refus Officiel ]

En passant par ce site web officiel, vous aurez beaucoup d’informations utiles et pourrez même soumettre vos différentes préoccupations. Nous espérons que cette solution vous sera d’une grande aide.

Geekparfait.net : ☆ Article très tendance