créer un point de restauration Windows 10 en quelques minutes seulement

Geekparfait.net : ☆ Zone de pur bonheur

L’importance de créer une copie de l’état du système à un moment donné n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, il presque indispensable de créer un point de restauration Windows 10 pour prévenir de nombreux menaces liées aux virus et aux programmes qui fonctionnent mal et affectent le registre ou la bonne marche de votre système d’exploitation.

Après plusieurs mois d’installation du nouveau système Windows, vous vous rendez compte de l’affichage ou de la résolution non optimisée de votre écran pendant les parties de jeu vidéo. Vous venez d’acheter une nouvelle carte graphique et avez la bonne idée de vous tourner vers l’installation des pilotes adaptés à celle-ci. Mais pendant le processus d’installation, votre ordinateur plante, pour un problème de compatibilité.

Pour résoudre un tel problème, si la réinitialisation du système vous semble difficile, vous pouvez penser à la restauration. Mais pour cela, vous devez avoir pris la peine de créer un point de restauration dans le passé pour que cela marche. Impossible donc d’envisager cette solution si cette mesure de sécurité n’a pas été prise.

Pour plus de sécurité, il est donc conseillé d’avoir une sauvegarde de la dernière bonne configuration du système pour espérer sortir des situations de dysfonctionnement les plus critiques, sans être obligé d’installer à nouveau l’OS ( processus pouvant parfois entrainer la perte des données ou leur récupération partielle). Notez également qu’il est vivement recommandé, pour réduire le risque permanent d’instabilité du système, de penser à choisir l’édition de Windows 10 adaptée pour vos besoins. Chaque version de Windows est optimisée pour un usage spécifique.

Configurer l’option de restauration Windows

Créer un point de restauration Windows

Avant de penser à créer un point de restauration, vous devez dans un premier temps activer l’option de protection du système. Cette protection système permet de mettre en place un système de sécurité permettant de revenir en arrière en cas de problème. Comment procéder ?

Ouvrir l’invite de commande en appuyant sur Win+ R et en tapant “cmd“, puis taper la touche entrée de votre clavier.

Méthode 4 - lancer l'invite de commande

Une fois dans l’invite de commande, vous devez entrer la commande suivant pour ouvrir l’option de protection du système: ” SystemPropertiesProtection.exe“. Dans la page qui va apparaitre, vous devez choisir l’onglet “Protection du système” si ce n’est pas encore fait et cliquer sur “Configurer” une fois que vous aurez choisi le disque ( dans la capture suivante, la restauration est active sur le disque C et pas sur le disque D).

activer la restauration via la protection du système

L’appui sur l’option “Configurer” vous ouvre un nouvelle page. Dans celle-ci, vous devez cocher l’option ” Activer la protection du système”, cliquer sur “Appliquer”, puis sur “Ok”.

Option d'activation

Créer un point de restauration Windows 10

Maintenant que vous avez activé la restauration à travers l’option de protection du système, il faut actuellement créer la restauration proprement dite. Rien de plus simple. Il suffit pour cela, de suivre la même procédure permettant de lancer la page de paramétrage des options de restauration, puis cliquer sur “Créer“.

Une petite fenêtre supplémentaire va apparaitre et vous convier à entrer le nom de la restauration.

Création du point de restauration Windows

Une fois que vous aurez cliqué sur “Créer”, après avoir donné une petite description de la restauration, le processus va se lancer et se terminer par un message de confirmation de la fin fructueuse du processus.

fin du processus

Vous venez ainsi de réussir avec succès le processus de création du point de restauration sur votre système d’exploitation. Vous pouvez revenir à la dernière bonne configuration si Windows connait des dysfonctionnements dans le futur.